BABAS ET BOBOS (En Ardèche) Monique DOUILLET

Au sommet de la première montagne que nous avons gravie, il y a une petite maison de pierre et de verre, intégrée dans la nature, entre roche et cerisiers. C’est la maison de Lucile et Hervé. Elle, kinésithérapeute accueille les clients à domicile. Lucile est aveugle depuis l’âge de 25 ans. Avant l’accident, elle était professeur de lettres et ne connaissait pas Hervé.
Depuis trente années, Hervé décrit minutieusement à Lucile la couleur des ciels et des paysages, leur changement au quotidien, les objets d’art qu’ils acquièrent à l’occasion de leurs voyages, les villes qu’ils traversent. Hervé est photographe. Rien de leur maison et du jardin qui l’entoure n’est adapté au handicap de Lucile : escalier de pierre étroit et instable, cailloux, terre, plantes sauvages. Mais Lucile n’a pas besoin de garde-fou, Hervé lui offre ses yeux.
Pour lire, cliquez sur le PDF :BLOG 4 babas et bobos

3 pensées sur “BABAS ET BOBOS (En Ardèche) Monique DOUILLET”

  1. Loin des clichés habituels des media, à la lisière incertaine et passionnante de la sociologie et de l’art, Modou nous donne à voir – et avec quel talent ! – des pans dissimulés de notre monde. C’est aussi éclairant sur le fond que magnifiquement écrit. jsvaldez. Transmis par courrier pour publication sur ce blog.

  2. Avec son regard acéré et son humour discret, (dignes de Pierre Sansot « les gens de peu ») Monique poursuit son travail d’observation et de restitution de notre réalité sociale. Une nouvelle preuve qu’entre l’ethnologie, le journalisme et la littérature, il n’existe pas de frontière. Roselyne. Transmis par courrier pour publication sur ce blog.

  3. Englober la réalité d’une oreille discrète… C’est tout l’art de l’écriture de Modou qui écoute, regarde et restitue la réalité dans une oeuvre littéraire colorée. C’est de l’ethno-écriture, un témoignage « compassionnel » de notre temps, une délicate vision de nos vies laborieuses. Chantal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *