TOURMENTS par Anne STIEN

Les effets secondaires de la guerre sur les histoires d’amour.
L’âme slave ne se laisse pas emprisonner. L’histoire avec un grand H nous l’a bien montré. Irina veut revivre après les abominations de la guerre, en dépit sort qui lui a été réservé, prisonnière d’un blockhaus où elle a perdu la vue. (3 pages.)
Pour lire cliquez sur le PDF :Tourments Ve

2 pensées sur “TOURMENTS par Anne STIEN”

  1. les aveuglements du genre humain, le mauvais regard des despotes, qui renient aux quatre vents le respect des êtres. Dans le déni du plus beau mystère qu’est le souffle de vie. Ils brisent au nom de leur force imbécile. l’amour, le don, la patience et le rêve. Ne fermons pas nos yeux, crions notre vérité et le refus de la tyrannie

  2. Cette histoire aurait pu être un beau roman d’amour, mais il en est autrement, la vie ne propose pas toujours une fin heureuse aux histoires d’amour, dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *