LA MAISON DU CROS – Chantal BOCHARD

Et l’orage battait son plein. La maison tremblait sous les coups de canon du ciel. Elle entendit tomber quelque chose là haut dans la chambre. Elle sursauta. Elle reposa son front sur la vitre, presque indifférente. Tip-top… tip-tip-top… Que pouvait-elle faire de plus que de vider les gamelles posées sur le plancher et attendre que l’orage cesse.
Quel mufle !
Je viens de me rendre compte que je ne t’aime pas. » Elle se mettait à parler, à faire des grimaces et elle ajoutait « gna… gna… gna… » cliquez sur le PDF : 9-05 LA MAISON DU CROS b

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *