LES MARTIN – CHANTAL BOCHARD

Thur poussa du pied le carton qui gênait pour verrouiller les portes arrière du camion, puis rugit de satisfaction. Son cri résonna dans la cour de l’immeuble. Le grand déménagement avait commencé dès six heures du matin, avait bloqué l’ascenseur et sali les parties communes du bâtiment. Mais les Martin s’en foutaient car ils ne pensaient plus revenir…
CLIQUEZ SUR LE PDF : LES MARTIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *