Rouge comme un tsunami par Marina Da Silva

Je me permets de reprendre ici l’article de Marina Da Silva, journaliste, paru dans le blog du Monde Diplomatique. Ce n’est peut-être pas la critique la plus élogieuse, mais c’est la plus judicieuse à mon point de vue.

Mais vous n’avez pas entendu parler de la création théâtrale de Rouge ? Une pièce écrite par Emmanuel Darley et mise en scène par Maïanne Barthès ? (Pour en savoir plus, vous avez le blog de la compagnie en lien « United mégaphone » est le nom de la compagnie).

Avec Rouge, une commande d’écriture passée à Emmanuel Darley, Maïanne Barthès, metteure en scène de trente ans et co-fondatrice de la Compagnie United Megaphone, voulait interroger les ruptures politiques qui poussent des hommes et des femmes à passer par la violence armée pour faire changer l’ordre des choses.
En créant ce spectacle au Théâtre Studio d’Alfortville en janvier 2015, elle ne pensait sans doute pas être rattrapée par l’actualité qui déplace le curseur de ses interrogations et risque de venir brouiller la lecture d’un spectacle original, osé, qui créée le trouble et bouscule nos représentations.

Pour lire la suite cliquez :Théâtre Rouge

Le livre de Jonas par Yvette BONNAFET

Yvette Bonnafet : Le livre de Jonas (2 pages). Yvette Bonnafet lit depuis longtemps les textes publiés sur ce blog. C’est même l’une des rares lectrice qui laisse toujours un petit commentaire à l’issue de sa lecture ! Yvette écrit également : elle versifie comme les Trouvères ou les Aèdes, dans le seul but de faciliter la mémorisation, de faire chanter le texte dit. (Les premières écritures issues la tradition orale n’étaient-elle pas versifiées ?) Ce qui m’enchante dans sa façon, c’est la manière simple et enjouée dont l’histoire est contée, comme si elle s’était déroulée hier, et cette capacité de faire partager son étonnement plein de fraîcheur ! Et l’idée de ré- écrire la bible en vers !
1-Le livre de Jonas Word