Lily, la plus heureuse des femmes – Monique DOUILLET

Lily, la plus heureuse des femmes rejoindra-t-elle le recueil de portraits entrepris en 2009 et qui a fait l’objet de pas mal de remaniements depuis cette date ? Si oui, elle sera la 4e femme sélectionnée aux côtés de 8 hommes, il restera à en exécuter 4 pour la parité.

Voici la liste des portraits publiés dans le blog que vous pourrez trouver avec le petit moteur de recherche en haut à droite de la page d’accueil :
Grazyna et ses hommes – Albert, un évaporé français – Félix, la vie est un scénario formidable – La Julie, reconstitution familiale – Michel, esquive et transfert – Pénélope, le célibat magnifique – Thomas, le chevalier repenti – Bernard, fin de contrat – Klaus, éthologue canin – Roche, liberté de création – Ange, marchand de fromages.
Pour lire Lily, cliquez :Lily c la plus heureuse

GRAZYNA ET SES HOMMES Monique DOUILLET

Voici une nouvelles version du portrait de GRAZYNA.

…quand la cloche retentit. Grazyna apparait avec un petit cadeau joliment empaqueté qui se balance à son doigt et le remet à Michèle en lui adressant ses vœux. Elle porte une robe vaporeuse à volants vert pomme et se tient en équilibre instable sur des escarpins rouge sang, assortis à son rouge à lèvres débordant. Ses longs cheveux, un blond, un blanc flottent sur ses épaules et dans son dos. Slavik la suit à distance, portant ses instruments dans un grand sac. À sa suite, il fait le tour de la table et serre cérémonieusement les mains avec une application d’automate. Les deux places en bout de table ont été réservées à nos invités d’honneur. Ma compagne ouvre son cadeau, deux CD audio de Slavik dans une jaquette réalisée en papier chiffon vélin de haute qualité, entièrement calligraphiée au pinceau chinois. L’œuvre d’art signée Grazyna circule de main en main.
« Je suis moi-même artiste-peintre, mais je me consacre tellement à mon chanteur depuis quinze ans que je m’oublie un peu, minaude-t-elle. Slavik, lui, est musicien dans le sang, l’un de ses grands-pères était violoniste et l’autre chanteur d’opéra. »
Pour lire, cliquez sur le PDF :V 12 Grazyna 25-07-15

ALBERT, un évaporé français par Monique Douillet

Il n’est pas rare que derrière des personnes d’aspect ordinaire se cache quelque chose d’extraordinaire.
Voici Albert !
Ce portrait fera suite à Grazyna, Klaus, La Julie, Roche, etc.
Merci pour vos critiques constructives qui m’ont permis de le retravailler.
Pour lire, cliquez sur le PDF : Albert 5 juillet

La vie de château par Monique DOUILLET

La vie de château (2 pages).
Nouvel extrait du livre « Le château des casses ». Monologue intérieur de Marianne.
« J’aime la petite route qui me conduit chaque matin au château. Vingt-cinq kilomètres à travers les vignes parsemées de domaines viticoles somptueux, de bosquets de pins, de villages souvent perchés sur de petits pics plantés, comme des montagnes en miniatures, dans la plaine.
Lire :LA VIE DE CHÂTEAU (extrait)

Un amour de chat Monique DOUILLET

La petite chatte derrière la porte vitrée miaule et fait des mines. Milou trépigne. Après une minute d’indécision je lui passe son collier étrangleur et sa laisse, en le tenant au pied pour ouvrir la porte. Téméraire, Chatoune fonce entre ses pattes…

…Qu’étais-je allée y chercher ce matin quand, minuscule chat famélique, tu t’es projeté d’un bond inouï dans ma direction ? Tu as atterri, poil hérissé planté sur les os, directement entre mes pieds. Tu n’as même pas eu peur de moi, petit sauvage, tu jouais ton va tout.
Lire : un amour de chat

LE CHÂTEAU DES CASSES par Monique DOUILLET

Durant cet été 2014, j’ai repris la construction et l’écriture du récit que j’intitule « Le château des casses ».

Le cadre de ce récit évoque des faits historiques réels, en tout cas d’après mes souvenirs qui peuvent avoir été légèrement altérés par le temps, en revanche l’intrigue et les personnages sont de pure fiction.

Je vous en livre les 9 premières pages.
Le livre est encore susceptible de remaniements. Je souhaite vivement avoir votre sentiment sur cette entrée en matière.
Je joins 2 PDF au texte :
* La préface rédigée pour sa première version, en 2010, par Jaky Monteillard, alias Joachim Sebastiano Valdez.
* Le plan de la nouvelle version.

Pour lire cliquez sur les PDF :
9 pages blog 10 sept
Préface
Plan du livre

Livre japonais de sagesse :  VF en cours : Azumi TIDGET et Monique DOUILLET

4 pages d’extraits d’un livre de bibliomancie à picorer de ISHII Yukari
Version française en cours : Azumi TIDGET et Monique DOUILLET

Je reviens ici en tant que collaboratrice de traduction (amateur). Azumi, professeur de japonais à Lyon, a été une de mes informatrices sur le Japon pour mon roman. Elle m’a demandé de collaborer à ce travail délicat et de longue haleine. J’ai envie de tester auprès de vous quelques unes de ces… « paraboles ». Ce livre de vulgarisation de la sagesse est empreint de philosophie bouddhiste et de psychologie comportementale (très proches l’une de l’autre). Il est écrit en strophes, use de métaphores, et se rattache au genre littéraire de l’allégorie.
Ce test de 4 jours sur le blog est concluant. Souvent les avis se lisent en creux et la page de commentaire blanche est la plus efficace des critiques. La traduction du sens est là, mais l’équivalence littéraire (poétique) n’est pas rendue et ces strophes apparaissent aux lecteurs comme des petits préceptes moraux d’une grande banalité. je pense que cela arrive souvent dans les traductions, en particulier de livres asiatiques.
Pour lire, cliquez sur le PDF : ISHII Yukari 9 juin